Intégration du temps de chargement dans Google analytics

L’information que de nombreux webmasters et experts SEO attendaient dans Google analytics est enfin arrivée : le temps de chargement

L’équipe analytics vient de communiquer hier sur son blog (source) l’intégration d’une nouvelle mesure, le temps de chargement.

Un guépard, maître de la vitesse

Un guépard, maître de la vitesse

Cette nouvelle va faire plaisir à beaucoup de webmasters ou SEO qui s’arrachaient les cheveux à recouper les informations de pingdom, Google webmaster tools et page speed pour savoir quelle était vraiment la vitesse de chargement de leur site.

Qui dit nouvelle mesure dit aussi modification à faire. Pour suivre le temps de chargement de son site, il faut rajouter _trackPageLoadTime(); dans son code GA.
L’exemple avec un code asynchrone :

<script type="text/javascript">// <![CDATA[
var _gaq = _gaq || [];
_gaq.push(['_setAccount', 'UA-XXXXX-X']);
_gaq.push(['_trackPageview']);
_gaq.push(['_trackPageLoadTime']);

(function() {
var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true;
ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js';
var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);
})();
// ]]></script>

L’exemple avec un code « standard » :

<script type="text/javascript">
var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." : "http://www.");
document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost + "google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E"));
</script>

<script type="text/javascript">
try{
var pageTracker = _gat._getTracker("UA-xxxxxx-x");
pageTracker._trackPageview();
pageTracker._trackPageLoadTime();
} catch(err) {}
</script>

Une fois cette modification effectuée, rendez vous dans la section contenu de votre rapport analytics. Voici une capture d’écran (en anglais) pour vous y repérer :

Le temps de chargement dans Google analytics

Le temps de chargement dans Google analytics

Comment utiliser cette nouvelle information de manière productive ?

L’équipe Analytics nous donne quelques pistes pas forcément toutes orientées SEO, mais toutes utiles :

  • suivre les temps de chargement en fonction des navigateurs et des systèmes d’exploitation : votre produit phare est un logiciel Apple, et vos internautes sous Mac voient votre site s’afficher en 12 secondes ? C’est bête, car cela influence grandement votre taux de conversion
  • sites internationaux : votre site charge plus vite pour vos internautes français qu’américains, et pourtant votre business est là bas ? Il peut être temps d’investir dans un CDN plus proche de chez eux
  • cibler les pages qui mettent le plus longtemps à charger, ce qui peut montrer que la structure du site est clean, mais pas le contenu de toutes les pages (galleries photos, slider)

L’équipe Analytics a également gentiment configuré pour vous un custom speed report, qui se génèrera automatiquement en cliquant sur ce lien.

Et vous, avez vous d’autres suggestions pour l’utilisation de ce nouvel indicateur ?

Source : Aide en français et Aide en anglais

3 réponses sur Intégration du temps de chargement dans Google analytics

  1. Il est vrai que Google Analytics propose une fonctionnalité intéressante pour mesure le temps de chargement, notamment comme l’indique cet article pour trouver les pages qui chargent lentement ou pour savoir si l’on doit ou non installer un CDN.

    J’y apporterais cependant un élément : il faut vraiment faire attention aux données que Google Analytics nous donne dans ce nouveau menu, car il ne va pas afficher tous les chargement de pages. Google Analytics va filtrer les statistiques pour n’afficher le temps de chargement que sur un échantillon du total des pages vues. Cela peut fausser les statistiques donc je dirais prudence avec ces chiffres.
    Daniel Roch a posté récemment..Optimisez les performances d’un thème WordPressMy Profile

  2. Waaaa t’étais parti en spam… Tu as fait du mal dernièrement Daniel ?

  3. Non, même pas. Mais j’avoue que je passe de plus en plus souvent dans les spams en ce moment…

Laisser un commentaire

CommentLuv badge